Alberth Elis n’a pas encore signé son contrat, les raisons dévoilées ?

By Icon Sport

Il est annoncé depuis maintenant plusieurs jours aux Girondins, mais le club n’a pas encore officialisé son arrivée. Pourtant, même pour la presse hondurienne, cela ne fait aucun doute, le transfert “est donné pour acquis”, mais “traîne”. Mais pourquoi ? Toujours selon cette même presse, Boavista n’aurait pas versé une part du salaire à son joueur. Du coup, dans le contrat qu’il doit signer aux Girondins, notre club s’est engagé à “absorber la dette”, c’est à dire que Bordeaux prévoirait un recouvrement des rémunérations d’Alberth Elis non perçues à Boavista. L’international hondurien, qui n’a aucune intention de retourner au Portugal à cause de ses problèmes, s’inquiéterait de n’être prêté qu’un an aux Girondins de Bordeaux (malgré qu’à priori il y aurait bien une option d’achat obligatoire en fin de saison). Le joueur aurait demandé des conseils juridiques à la FIFA, car il “ne veut pas prendre de risques qui pourraient nuire à sa future carrière”. Comme vous le savez, Gérard Lopez détient 51% des actions du club portugais…