Lilian Laslandes : “Bordeaux est un géant endormi, maintenant il faut le réveiller pour que ça reparte”

Photo Toto Marti – Blick

Lilian Laslandes s’est exprimé sur les “nouveaux” Girondins de Bordeaux, depuis le rachat de Gérard Lopez.

« On pouvait prévoir ce mauvais résultat, comme un bon, face à Clermont. Quand on se prépare avec Jean-Louis Gasset pendant trois semaines, et que derrière il y a un changement d’entraineur avec des nouveaux joueurs qui arrivent au dernier moment… Le rachat du club a aussi été tardif. Tout ça fait que la plénitude n’est pas encore là. Au 31 août, quand on saura l’effectif au complet, je pense que le travail commencera à arriver. Jusqu’à ce moment-là, il ne faut pas commencer à perdre tous les points non plus. Il vaut mieux prendre des points. Mais on pouvait s’attendre à un résultat négatif sur la première journée. C’était aussi dans la continuité de l’année dernière, le groupe était le même. Les joueurs ont des incertitudes aussi encore, et les dirigeants aimeraient mettre de la concurrence un peu partout pour que les garçons jouent leur vie à l’entrainement ou en match. C’est la compétition ça, c’est le football professionnel qui veut ça. Bordeaux est un géant endormi, maintenant il faut le réveiller pour que ça reparte. Mais ça n’arrivera pas non plus d’un claquement de doigts. Les personnes qui ont repris le club ont une façon de faire, qu’ils ont déjà prouvée ailleurs. Maintenant, on espère qu’ils vont aussi s’intéresser au club, comment il a vécu pendant des années au plus haut niveau. Ca, il ne faut pas l’enlever que ce soit pour les supporters ou les gens de la ville, sinon ils ne s’y retrouveront pas et ça ne pourra pas le faire. Cela fait partie de notre patrimoine. Mais ils ont été avertis par les bonnes personnes, et je pense qu’ils ne feront pas la même erreur que les dirigeants précédents, du moins plus américains que français ».

Europe 1

Retranscription Girondins4Ever