Gérald Baticle : “On a senti qu’il y avait des armes et des valeurs offensives à Bordeaux”

Gérald Baticle est revenu sur le match nul entre Angers et les Girondins de Bordeaux, notamment sur le côté tactique.

« Les deux équipes avaient des systèmes quasi-identiques, avec des animations défensives qui se rapprochaient. Il y avait de la recherche de l’équipe adverse pour bloquer dans un premier temps, et poser des problèmes dans un second temps. On a été gênés tactiquement, on a cherché à adapter en seconde mi-temps. On a eu beaucoup de problèmes pour mettre en place notre jeu offensif, beaucoup plus de problèmes que les autres matches. On a su souffrir ensemble, baisser notre bloc pour rester compact, et annihiler les actions bordelaises […] On a senti qu’il y avait des armes et des valeurs offensives à Bordeaux. On a su rester équilibrés et solides pour leur concéder un minimum d’occasions […] On a trouvé des valeurs d’abnégation, collectives, qui permettent de bâtir et de sentir une solidité, qui nous permet ensuite d’attaquer. On a su souffrir ensemble […] On a remarqué qu’il y avait quelques changements, mais on a essayé d’étudier les profils des joueurs, pour voir le problème qu’on cherchait à nous poser. Après, c’est un problème individuel, mais au niveau tactique c’était ce à quoi on s’attendait dans le système et les animations ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever