Admar Lopes : “Il sera plus un exemple qu’un leader, et on verra ensuite avec le temps quand il parlera français”

Admar Lopes a expliqué ce que Fransérgio allait apporter aux Girondins de Bordeaux.

« Oui, il y avait un manque d’impact physique. Quand j’ai regardé les matches de la saison dernière en vidéo, et même dans notre préparation, il manquait de l’impact physique. Mais ce n’est pas seulement un milieu avec de l’impact physique, il a de belles qualités au niveau de la passe, de la vision du jeu, et il est très évolué techniquement […] C’est plus un exemple qu’un leader. Il était le capitaine de Braga, et même capitaine dans tous les clubs. Il ne parle pas français et c’est important pour être un leader de vestiaire. Mais c’est un exemple dans le professionnalisme, l’exigence, l’envie. Il sera plus un exemple qu’un leader, et on verra ensuite avec le temps quand il parlera français »

Retranscription Girondins4Ever