Ludovic Giuly : “En seconde, il n’y avait pas ce joueur qui aurait pu faire la différence”

Ludovic Giuly a estimé qu’il manquait ce joueur capable de faire les différences côté des Girondins de Bordeaux face à Nice. « Otávio et Fransérgio n’avaient aucune solution pour jouer de l’avant. Si ça manquait de joueurs capables de faire la différence ? Il y avait le petit Sissokho qui le faisait en première période, et le coach a voulu changer de système. En seconde, il n’y avait pas ce joueur qui aurait pu faire la différence. Bordeaux a joué a plat, a fait circulé le ballon, mais n’avançait pas ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever