Hwang Ui-Jo n’était pas désiré par l’entraineur du Sporting, un départ envisageable en Russie qui termine plus tard son mercato ?

Hwang Ui-Jo était courtisé en Russie mais voulait aller au Sporting Portugal pendant que Jovane Cabral devait faire le chemin inverse, jusqu’à ce que le joueur du Sporting ne refuse d’aller à Bordeaux. Clément Carpentier nous apprend que l’entraineur du club portugais ne souhaitait pas de l’attaquant sud-coréen. L’attaquant des Girondins a encore une possibilité de partir dans les prochains jours. En effet, le mercato russe ferme plus tard, le 7 septembre, mais pour cela, il faudrait qu’il accepte d’aller en Russie et plus particulièrement au Dynamo Moscou qui avait formulé une offre qu’il a décliné.