Philippe Fargeon : “L’avantage, c’est qu’il y a beaucoup de nouvelles recrues, et surtout, l’équipe est finie. Vladimir Petkovic va pouvoir travailler sereinement”

ThierryBreton/Panoramic PUBLICATIONxNOTxINxFRAxITAxBEL

Philippe Fargeon, sur France Bleu Gironde, a répondu à la question de savoir si cette trêve internationale allait être favorable aux Girondins de Bordeaux.

« Il y a deux écoles. D’abord, c’est le résultat face à Lens qui dira si la trêve était une bonne chose (sourire). En attendant, cette trêve va lui (Vladimir Petkovic) permettre de pouvoir travailler son équipe, ses joueurs, les nouveaux arrivants. Mais d’un autre côté, ils ont pris quand même 4-0 à Nice. Quand vous avez perdu lourdement comme ça, la semaine suivante est toujours compliquée. L’avantage, c’est qu’il y a beaucoup de nouvelles recrues, et surtout, l’équipe est finie. Donc Vladimir Petkovic va pouvoir travailler sereinement. Ce sera un match couperet face à Lens, mais comme tous les matchs. J’ai envie de dire pour cette équipe ‘doucement, je suis pressé’. Allons de l’avant, essayons de ne pas perdre à la maison déjà, même si une victoire ce serait mieux. Mais laissons cette équipe se mettre en place. Une victoire à trois points, ça va vite d’un côté comme de l’autre. On n’est pas bien classés aujourd’hui mais on peut très vite remonter. Il faut être derrière cette équipe et les joueurs, ce club vient d’être sauver, ne l’oublions pas ».

Retranscription Girondins4Ever