Yannick Stopyra : “Il inscrivait 70 % des buts de son équipe. Son corps a ensuite changé, et il a évolué au milieu à partir de l’âge de 15-16 ans”

Dans le Parisien, Yannick Stopyra s’est rappelé de l’aisance offensive d’Aurélien Tchouaméni, issu du centre de formation des Girondins de Bordeaux, lorsqu’il était plus jeune. « Il inscrivait 70 % des buts de son équipe. Son corps a ensuite changé, et il a évolué au milieu à partir de l’âge de 15-16 ans. Il est doté d’un gros abattage, et il est très fort dans la lecture du jeu. Aurélien impose par son charisme aussi bien sur le terrain qu’en dehors. C’est aussi quelqu’un de très bien humainement ».