Alain Giresse : “La formule, sur le plan sportif, qu’il reste encore un an, c’est une bonne chose”

Screen Florian Sabathier

Alain Giresse s’est exprimé sur la vente et le prêt qui a suivi du milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Yacine Adli.

« Je le vois plus relayeur que véritablement numéro 10, tel qu’on peut le ressentir. Un 10, tel qu’on peut le concevoir, se projette aussi, dans les 18m, et a une capacité de jouer dos au but. Sa morphologie ne le prédestine pas à ça. Je l’assimilerais à Camavinga. Je pense que numéro 10, il ne serait pas à l’aise, car le numéro 10 est souvent dos au jeu. Mais la formule, sur le plan sportif, qu’il reste encore un an, c’est une bonne chose. On récupère l’argent du transfert, et lui ne va pas un club du Luxembourg… Il faut qu’il murisse encore un peu pour y aller. Une fois qu’il mettra les pieds à Milan, on ne le considèrera pas comme le jeune qui arrive. C’est un joueur professionnel de haut niveau et il faudra qu’il s’affirme. Qu’il passe encore un an aux Girondins, c’est bénéfique pour lui et le club. Se retrouver dans un club aussi marquant que le Milan, ce n’est pas aussi facile à appréhender ».

Retranscription Girondins4Ever