Geoffroy Garétier : “Ce n’est pas totalement impossible d’imaginer que l’un des deux peut descendre”

Geoffroy Garétier a commenté la situation compliquée dans laquelle se trouve Bordeaux et Saint-Etienne, respectivement 20ème et 18ème au classement avant de se rencontrer. 

« Quand vous avez deux clubs qui sont dans cette situation, qui n’ont quasiment rien montré dans le jeu depuis le début de saison, et dont on se demande s’il peuvent montrer quelque chose parce qu’on a le droit d’en douter. Je me dis que s’il y en avait un des deux qui se retrouvait 19ème ou 20ème en fin d’année, je ne serai pas plus surpris que ça. Le foot c’est des cycles. Vous êtes au sommet pendant un temps mais tout l’art d’un grand club ou d’un bon club c’est d’atténuer l’effet des cycles bas. Là pour le coup, on se dit que c’est compliqué. Bordeaux reste sur trois saisons de suite en-dessous de la 12ème place. Saint-Etienne c’est très très juste car ils ont flirter pendant longtemps avec la relégation. Quand vous prenez l’habitude d’être en bas et de vous sauver sur la fin comme c’était le cas de Bordeaux, à un moment ça ne marche plus, vous tombez. Imaginez en 2013, Saint-Etienne gagne la coupe de la Ligue et Bordeaux la coupe de France. À cette époque-là, les deux clubs et surtout Bordeaux étaient entre la 4ème et la 7ème place de Ligue 1. Ce qui est embêtant pour eux, c’est que des clubs comme Nice, Rennes, Lille ont pris leur place dans le foot français et pour eux, je ne vois pas la perspective […] Les deux ne descendront pas mais les deux peuvent descendre et ce n’est pas totalement impossible d’imaginer que l’un des deux peut descendre. Rappelez-vous que Gérard Lopez a pris Bordeaux, c’est un peu la bête malade comme Lille il y a 4 ans. Lille la première saison est passé tout prêt du désastre. Ça marche une fois mais pas deux ».

Canal+

Retranscription Girondins4Ever