Vladimir Petkovic et Junior Onana estiment que le match n’aurait pas dû être arrêté

Vladimir Petkovic est revenu sur les conditions climatiques lors de la rencontre face à Saint-Etienne avec énormément de pluie tombée poussant la réflexion à l’arrêt de la rencontre. « Il était difficile de jouer, mais je pense qu’on n’en était pas au point de devoir arrêter le match, le ballon continuait de rouler. C’est vrai qu’on a souffert, et c’est surtout difficile car dans trois-quatre jours on a un autre match ».

Junior Onana, lui aussi, s’est exprimé sur le sujet. « C’était difficile, c’était lourd. On a dû s’adapter à la pluie. On a joué de longs ballons vers l’avant, et voilà… Après, je n’ai pas eu peur que le match s’arrête. Je pense qu’on était bien compacts, donc non, je n’ai pas eu peur ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever