Benoit Costil : “Ce sont des petits repères entre nos défenseurs, nos milieux, etc. C’est plus au niveau tactique, dans les déplacements”

(Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Benoit Costil s’est exprimé sur les problèmes défensifs des Girondins de Bordeaux en ce début de saison. « Depuis le but, je pense que c’est plus une affaire de tous, à savoir trouver un bloc bien compact, à laisser moins d’espaces entre les lignes. On a souvent eu des adversaires qui nous ont posés des difficultés avec leur numéro 10 qui vient bien se placer entre nos milieux et nos défenseurs. C’est la gestion de ce joueur, notamment, qui peut nous faire du mal. Bon, il y a d’autres problèmes aussi. Mais après, voilà, ce sont des petits repères entre nos défenseurs, nos milieux, etc. Des petites choses qui ont leur importance. On travaille beaucoup tactiquement au quotidien. Il reste un match, Monaco, puis derrière il y a une trêve, ce qui va laisser le temps pour encore peaufiner les détails. Ce n’est pas grand-chose, on va être capables de les corriger assez vote pour être plus efficaces, et concéder moins de buts ».

Est-ce que le fait que des joueurs étrangers soient arrivés dans la défense, fait que la tâche s’avère plus complexe ? « Oui, c’est un élément qui peut avoir son importance. Maintenant, il y a des mots de base que les mecs apprennent assez vite. ‘Ça vient’, des trucs comme ça. Après, ça reste du football, et ça devrait aller plutôt vite. C’est plus au niveau tactique, dans les déplacements, etc, qu’il faut peaufiner tout ça […] Oui, j’arrive à trouver mes repères, ça se fait assez bien. Avec Enock et Mex’, on se connait depuis longtemps, Lolo pareil, et tous les autres. Il n’y a pas de problème, peu importe le joueur qui joue »

Retranscription Girondins4Ever