Jean-Marc Ferreri : “Claude Bez nous disait que l’OM et Tapie étaient les ennemis et que nous devions rester les N°1”

Jean-Marc Ferreri, passé par les Girondins de Bordeaux et l’Olympique de Marseille, s’est exprimé sur la disparition de Bernard Tapie, et de ses confrontations avec Claude Bez, dans La Provence.

“Claude Bez nous disait que l’OM et Tapie étaient les ennemis et que nous devions rester les N°1. La rivalité était folle […] Nous gagnons 3-0 à Lescure et je signe un doublé mais nous perdons 2-0 au Vélodrome sur deux coups francs de Waddle. À Marseille, Bez était arrivé au stade en Cadillac. C’était de la folie. La tension était palpable à une époque où c’était plus rare”.