Christophe Monzie : “On laisse du temps mais la compétition avance, et on n’est pas dans les standards d’une équipe qui peut se maintenir en Ligue 1”

Christophe Monzie a donné son avis sur ce que peut réellement apporter la trêve et s’est projeté sur la suite de la saison pour les Girondins.

« Après la raclée à Nice, on avait déjà eu une trêve internationale. On s’était dit qu’on allait peut-être réparer la défense… On a pris un but contre Rennes et Saint-Etienne, et trois contre Montpellier et Monaco. On n’a rien réparé lors de la trêve précédente. Le problème c’est que la compétition avance, on en est au quart du championnat. Les équipes n’avancent pour l’instant pas trop vite, mais ça ne sera pas éternellement comme ça. Il va aller à Metz, à Troyes… C’est peut-être encore un peu tôt pour faire le bilan mais après la trêve, il y a trois matches extrêmement importants : Nantes, Lorient qui n’a plus perdu chez lui depuis février, et Reims. On verra après ces trois matches où on en est, et après il y aura Paris. D’ici la fin de ce mois, je pense que les bordelais doivent au moins se fixer l’objectif de deux victoires. Pour l’instant on laisse du temps mais la compétition avance, et on n’est pas dans les standards d’une équipe qui peut se maintenir en Ligue 1 ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever