Alberth Elis : “Jouer 90 minutes risquerait de me faire rechuter”

Avant la rencontre face au Mexique, Alberth Elis a donné des nouvelles de sa santé, et du fameux pacte passé entre le Honduras et les Girondins de Bordeaux, au sujet de son temps de jeu en sélection.

« Nous savons tous que depuis la Gold Cup, j’étais blessé au genou. Jouer 90 minutes risquerait de me faire rechuter. Dieu merci, je suis bien senti lors du match contre le Costa Rica, j’ai accéléré, et c’était important pour moi et le niveau que je peux montrer en équipe nationale. Je verrai ce qui se passe. Si je dois être sur le terrain, j’essaierai de faire de mon mieux ».