Joé Fournier : “Pendant quatre ans, j’ai pu travailler avec une personne exceptionnelle, l’athlète la plus forte que j’ai vue”

Joé Fournier, le premier entraineur de la défenseure des Girondins de Bordeaux, Vanessa Gilles, s’est souvenu de l’actuelle joueuse des FCGB Women pour So Foot.

« Dès son arrivée, j’ai été impressionné par sa force de caractère, qui est forcément plus développée lorsqu’on vient d’un sport individuel C’est plus facile de surpasser ses obstacles personnels. D’ailleurs, cela m’a surpris qu’elle joue au tennis aussi longtemps. Elle avait également un bagage physique plus impressionnant que les autres filles et elle était très à l’aise socialement. En revanche, la technique n’était vraiment pas son fort. Elle a même avoué qu’elle n’arrivait pas à faire une passe à dix mètres […] On s’est un peu perdus de vue après son départ pour la fac. Pendant quatre ans, j’ai pu travailler avec une personne exceptionnelle, l’athlète la plus forte que j’ai vue. Son parcours méritait déjà le respect avant son titre olympique. Je la cite souvent en exemple aux générations qui arrivent, tout comme Jonathan David, qui est passé à Louis-Riel et qui s’est envolé en France, lui aussi. »