José Castro : “Combien de clubs peuvent dire non à une offre de 50 millions pour un joueur ? Le déficit est important, mais gérable”

José Castro, le président du FC Séville, s’est exprimé sur les comptes de son club, faisant référence au non-départ de l’ancien défenseur central des Girondins de Bordeaux, Jules Koundé.

“Nous sortons d’une pandémie. Il y a moins eu d’abonnements, de tickets, de bars dans le stade, le marketing a souffert. Le déficit est important, mais gérable. Parfois pour avoir de l’ambition, il faut avoir un déficit. Si nous avions vendu Chelsea à Koundé pour 50 millions, le déficit aurait été comblé, cependant les joueurs de Séville peuvent profiter de lui aujourd’hui. Voyons. Combien de clubs peuvent dire non à une offre de 50 millions pour un joueur ? Nous avons un effectif qui vaut 400 millions d’euros et nous avons préféré le meilleur pour l’entité et cela reflète notre force”.

Radio Séville