Gaëtan Laborde : “Pour mes parents, c’était important. Ils ont caché toutes les lettres sauf celle de Bordeaux”

Dans Ouest-France, Gaëtan Laborde est revenu sur les différentes équipes qui étaient intéressées par son profil avant qu’il n’intègre le centre de formation des Girondins de Bordeaux lorsqu’il était à Mont-de-Marsan.

“Oui, il y en avait quelques-unes. Mais je sais que mes parents cachaient des lettres de clubs de temps en temps car ils ne voulaient pas que je parte trop tôt. Il me semble que Rennes était aussi intéressé, mais ça remonte. Le fait que Bordeaux soit assez proche de Mont-de-Marsan a été un facteur important parce que mon grand frère a fait le centre de formation de Montpellier. Il en souffrait un peu car la distance n’est pas toujours facile, on ne le voyait pas souvent. Avoir la maison à 1 h 30, ça m’a permis de rentrer plus souvent, d’être plus proche de mes frères et de mes amis. Dans tous les cas, on m’aurait mis n’importe où, tant que c’était pour faire du foot, c’était un petit rêve de gamin qui commençait. Mais pour mes parents, c’était important. Ils ont caché toutes les lettres sauf celle de Bordeaux”.