Lassina Diabaté : “La sonorisation des arbitres serait une avancée qui pourrait donner une complicité entre les joueurs et l’arbitre”

Lassina Diabaté, sur France Bleu Gironde, a parlé de son rapport avec les arbitres, que ce soit en tant que joueur aux Girondins de Bordeaux ou aujourd’hui en tant que Président de Saint-Médard-en-Jalles.

« Je n’ai pas eu beaucoup de cartons, mais quelques uns quand même… Quand on joue au poste de milieu défensif, de temps en temps les cartons jaunes tombaient […] J’ai toujours eu de très bons rapports avec les arbitres sur le terrain parce que j’ai très vite compris qu’ils faisaient partie du match. Aucun joueur ne peut concevoir qu’il y ait un match sans les arbitres, ce serait impossible de faire ce sport. Et aujourd’hui en tant que co-président de club, je martèle auprès de mes licenciés qu’il faut avoir le respect envers eux. C’est la condition sine qua non pour la pratique du football […] Je suis absolument pour la A. Ils font partie du jeu, et on pourrait entendre les directives. Cela pourrait décrisper aussi les échanges qu’il peut y avoir avec les joueurs. Ce serait une avancée, et qui pourrait donner une complicité entre les joueurs et l’arbitre ».

Retranscription Girondins4Ever