François Grenet : “Peu importe, il faut gagner, que ce soit à la maison ou l’extérieur, sans tarder”

François Grenet, sur France Bleu Gironde, s’est projeté sur les trois prochaines échéances des Girondins de Bordeaux, à commencer par le FC Lorient dimanche.

« On ne sait jamais, le foot ne se joue pas sur le papier. Mais prendre quatre points sur les neuf, ce serait bien, en voyant petit. Après, Lorient, ce n’est pas facile, et ce n’est jamais facile d’aller jouer là-bas. Paris on sait, Reims pourquoi pas. Même, pourquoi pas six points. Il faut surtout une victoire, mais si on en a deux, on ne va pas bouder notre plaisir. Devant notre public, on a vraiment du mal et ça ne date pas d’aujourd’hui. Je ne sais pas pourquoi, s’il y a un blocage psychologique. Pourtant les supporters sont là, toujours derrière l’équipe. Il faudrait demander aux joueurs ou au staff. Mais peu importe, il faut gagner, que ce soit à la maison ou l’extérieur, sans tarder […] Lorient, ils sont souvent à l’aise chez eux, c’est surement dans leurs caractéristiques. Mais quand je jouais, cela faisait partie des clubs où c’était toujours pénible (rires) ».

Retranscription Girondins4Ever