Yvan Plantey : “Physiquement, il y a toujours cette intensité, mais on sent que mentalement les joueurs décrochent un peu”

Yvan Plantey, sur France Bleu Gironde, a commenté le fait que les Girondins de Bordeaux n’arrivent pas à faire un match plein, et montrent des signes de déconcentration qui leur sont préjudiciables.

« Vladimir Petkovic n’a pas l’air d’accord sur le fait que ce soit une question de mental. Mais je pense qu’on voit quand même des sautes de concentration après le but face à Lorient d’Alberth Elis. On voit Yacine Adli qui commence à perdre des ballons, on ne s’embête plus à repartir court, mais on dégage et on balance le ballon, on le perd trop facilement aussi. Si vous maintenez un niveau de concentration qui était celui des bordelais dans la première période, vous pouvez concrétiser les occasions que vous avez. On a vu des occasions assez franches après le but, on aurait pu en concrétiser une ou deux avec Dilrosun. J’ai vraiment cette impression qu’on baisse un peu en régime mentalement. Physiquement, il y a toujours cette intensité, mais on sent que mentalement les joueurs décrochent un peu ».

Retranscription Girondins4Ever