Gaëtan Laborde : “Ca a toujours été récurrent à Bordeaux, et c’est ça que je regrette : à chaque fois que je me suis imposé, on m’a mis un attaquant sur le dos”

Gaëtan Laborde a expliqué que les qualités qu’il a démontrées à Montpellier et à Rennes, il les avait déjà aux Girondins de Bordeaux. Mais à l’époque, on ne lui a pas fait confiance.

« Les qualités, je pense que je les ai toujours eues. Je les avais déjà avant, mais je les ai travaillées. Et avec l’âge, on prend de l’expérience, on fait de meilleurs choix, on comprend mieux le jeu. Mais j’avais déjà ces qualités, je les ai juste peaufinées […] Je ne garde que des bons souvenirs à Bordeaux, j’y ai quand même fait une dizaine d’année là-bas. C’est mon club formateur, là où j’ai fait mes premiers matches. Après, il y a des choses qui ne dépendaient pas de moi. Quand on dit que je n’ai pas eu les stats de Montpellier, je ne suis pas vraiment d’accord parce que j’ai fait une saison à 13 buts et 7 passes décisives. Sauf que je marque 6 buts en Coupe, et je finis meilleur buteur de la Coupe de la Ligue cette année-là. Les gens ne regardent que ces stats-là, mais ne regardent pas les stats sur une année entière. Après, j’ai gagné ma place, j’avais beaucoup de concurrence. Mais ça a toujours été récurrent à Bordeaux, et c’est ça que je regrette : à chaque fois que je me suis imposé, on m’a mis un attaquant sur le dos. Ca m’a coupé dans ma progression. Il fallait que je regagne ma place à chaque fois et à la troisième fois, j’ai demandé à partir parce que c’était trop ».

Retranscription Girondins4Ever