[J12] Les Tops-Flops de Julien Bée après Bordeaux-Reims

Dans l’après match de GoldFM, Julien Bée a donné ses Tops et ses Flops et la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et le Stade de Reims.

Les Flops

« Fransérgio en premier. Je l’attendais sur ce match, j’estimais que c’était presque sa dernière chance de nous montrer quelque chose. Il ne nous a rien montré, peut-être les dix premières minutes… Son problème, outre la récupération, ce sont les relances, les passes propres. Dès qu’il a un joueur qui vient le presser, il est totalement perdu et ne sait plus quoi faire du ballon. A croire qu’au Portugal on laisse les milieux jouer très facilement, se retourner, etc… Je suis très déçu et je pense vraiment qu’il n’a pas du tout le niveau de la Ligue 1. Rémi Oudin ensuite. C’est la logique de ses autres matches et de sa saison dernière, il a été fantomatique. Pour moi, ce joueur n’apporte rien, je ne comprends pas pourquoi il a été titularisé. A chaque fois qu’il joue, il est fantomatique. Il ne nous a jamais montré des qualités extraordinaires, même s’il a fait quelques coups. Enfin, je mets Benoit Costil. Sur les dégagements il a été zéro, nul. Il a failli prendre un but en ayant raté un dégagement et heureusement que l’attaquant ne gère pas bien la récupération du ballon. Et puis, sur le second but, je ne comprends pas comment il peut se faire lober. L’impulsion est très limite. Il a encore fait des arrêts importants aujourd’hui, notamment en début de match, mais là, aujourd’hui, je le mets en petit flop ».

Les Tops

« J’ai du mal à mettre en Top les remplaçants, bien qu’on pourrait mettre en exergue Samuel Kalu et Jimmy Briand, qui ont apporté forcément. Mais j’estime qu’on doit faire une analyse sur tout le match et pour moi Stian Gregersen a été vraiment le joueur le plus important. Il est en train de prendre totalement sa place dans ce collectif. Il est de mieux en mieux dans son placement. Il a joué axe-gauche en plus quand Medioub est rentré, et il a été très propre. On sent qu’il est sûr. Parfois il est un peu en retard à la course mais il va récupérer, tacler… Derrière je mets Timothée Pembélé parce que les 20 dernières minutes ont été folles. Il a fait je ne sais combien de kilomètres en l’espace de 20 minutes, c’était dingue. Je l’adore parce qu’il tente, il va de l’avant. Parfois au détriment du placement, mais il apporte tellement offensivement qu’il mérite vraiment d’être dans les Tops. Enfin, je mets deux joueurs. Tom Lacoux a été assez incroyable dans les premières minutes : il va vers l’avant, il casse les lignes, il ose. Et l’autre joueur, c’est Alberth Elis que j’ai vraiment observé. Il a été très esseulé en première, mais en seconde, dans le jeu à une touche de balle, dos au but, dans les déplacements, ça a été quelque chose d’assez incroyable ».

Retranscription Girondins4Ever