Kévin Diaz : “Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à faire de plus. Tu n’as pas un matériel énorme. C’est difficile de demander du jeu”

Kévin Diaz a estimé qu’il ne fallait pas en demander plus à Vladimir Petkovic en ce qui concerne le fond de jeu des Girondins de Bordeaux.

« Tu ne peux pas demander mieux, tout Vladimir Petkovic qu’il est. Je pense que c’est un bon entraineur. L’objectif est de les remettre debout, remettre la tête à l’endroit de ceux qui sont là depuis longtemps, faire que les nouveaux s’intègrent le plus rapidement possible dans ce projet. Parler de reconstruction, c’est un mot encore gentil… Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à faire de plus. Tu n’as pas un matériel énorme, tu n’as aucune stabilité dans le club que ce soit au niveau de l’effectif ou d’une continuité. C’est difficile de demander du jeu. Tu peux dire qu’on n’est pas assez exigeant, mais honnêtement… Quand tu vois qu’Arteta, il lui a fallu deux ans et demi pour mettre une équipe en place à Arsenal, à Bordeaux, avec un budget mille fois inférieur, ça sera compliqué… ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever