Vladimir Petkovic donne les axes de progression de son effectif, “automatismes, chance, mental, dernière passe et dernier geste”

Qu’est ce qu’il manque pour être mieux ? Voici la réponse de Vladimir Petkovic. “Si on regarde nos derniers matches, on a fait trois matches sans perdre et tout n’est pas noir. Il manque encore certainement quelques automatismes. Il faut essayer de provoquer encore plus la chance, comme celle que nous avons eu lors du dernier match. Et il faut aussi avoir un mental plus fort dans les moments de difficultés. J’espère que pendant les prochaines semaines, j’aurais l’effectif au complet de façon à les faire encore plus travailler ensemble et pour qu’ils puissent plus interagir les uns avec les autres”.

Et pour être plus fort, est-ce qu’il ne faudrait pas aussi concéder moins d’occasions ? “Je pense quand même que lors des derniers matches, nous avons été plus sûrs. Après, le gardien est là justement pour nous aider quand la défense laisse des ouvertures. Là où on a eu des difficultés, c’est sur des marquages individuels ou des positions individuelles, surtout sur des phases arrêtées. Après, il faut aussi s’améliorer sur le côté offensif, avec cette dernière passe, ce dernier geste, pour ne pas perdre toutes les occasions que l’on a eu lors du match précédent”.