Eric Rabesandratana : “Il faut reconstruire et peut-être retrouver l’esprit d’avant avec les bonnes racines, ce qui a fait que ça a marché à Bordeaux”

Sur ARL, Eric Rabesandratana a été interrogé sur la peur que peuvent ressentir les adversaires des Girondins de Bordeaux au moment de les affronter alors que de nombreuses équipes en avaient peur il y a quelques années.

“Non, elle n’a pas la même aura qu’auparavant mais ce n’est pas grave, le football c’est simplement des cycles. Il faut reconstruire et peut-être retrouver l’esprit d’avant avec les bonnes racines, ce qui a fait que ça a marché à Bordeaux. Retrouver des gens qui ont les mêmes valeurs que ce qu’il se passait avant. Avant, il y avait quand même pas mal de joueurs qui étaient rattachés à la région et qui venaient aussi du bordelais. C’est un peu pareil pour toutes les équipes. Si je prends l’exemple de Nancy, la plupart des joueurs ne viennent pas de Nancy aujourd’hui et on voit que l’implication n’est pas forcément la même. Tout ça, ça se perd au fil des années et il faut arriver à retrouver un petit peu ce qui servait de moteur pour les résultats”.

Retranscription Girondins4Ever