Daniel Riolo : “Souvent il n’a pas une thune le local. Comme à Bordeaux à l’époque où il s’est avéré que le mec n’avait pas un thune, le boulanger qui vit aux Etats-Unis”

Sur RMC, Daniel Riolo a mis en garde les supporters stéphanois de ne pas trop accorder d’importance au côté sentimental que pourrait avoir le nouveau repreneur en prenant en exemple ce qui s’est passé aux Girondins de Bordeaux. “Arrêtez de rêver avec ça. Les sentiments, les repreneurs… Regarde ce qui s’est passé à Bordeaux, il y avait des sentiments, il y avait des anciens bordelais qui devaient venir. On pensait que Stéphane Martin devait reprendre. Ca s’est fini avec un repreneur qui ne savait limite pas où se trouvait Bordeaux. Franchement les supporters, arrêtez de vous bercer d’illusions de ce côté-là. Une fois que ce sera fait, on verra et on en parlera à ce moment-là. Les côtés c’est le repreneur local, etc… Souvent il n’a pas une thune le local. Comme à Bordeaux à l’époque où il s’est avéré que le mec n’avait pas une thune, le boulanger qui vit aux Etats-Unis”.

Retranscription Girondins4Ever