Patrice Lair : “Aujourd’hui, je suis Girondin à 100% et c’est le plus important”

L’entraineur des girondines, Patrice Lair a réagi à la victoire de ses joueuses 3 buts à 1 face au Paris FC.

“Le contenu est satisfaisant même s’il aurait fallu marquer ce troisième but. On a manqué d’efficacité. On joue, on essaye de jouer comme à la maison, que ce soit à l’extérieur, etc… Je pense que notre progression dans le club vient de là. Il faut absolument qu’on arrive à mettre le tempo sur toutes les équipes, de réserve, de jeunes et qu’on ait une marque de fabrique girondine au niveau du football féminin. Je suis content surtout pour les joueuses […] Par moment, on a fait de bons matches. À Guingamp, on a eu de bonnes phases, même si aujourd’hui peut-être l’adversité était supérieure. Mais il y a un bon terrain, des conditions, il y a un stade. C’est quand même plus agréable que de jouer sur des terrains annexes synthétiques. On ne s’est pas mis de pression excessive cette semaine, on a travaillé tactiquement. Comme je leur ai dit, il faut jouer libérée, offensivement, il faut faire des déplacements, mettre de la qualité dans le jeu et forcément ça viendra. Aujourd’hui, il faut jouer. L’axe de progression ? L’efficacité. Quand on mène 2-0, il faut marquer le 3ème but pour plier et ne pas trembler comme à un certain moment où on a arrêté de jouer et où on a commencé à allonger. Il faut continuer à jouer au sol. L’affaire Diallo au PSG ? On est resté dans notre préparation du match. Diallo je la connais, je l’ai fait venir au PSG mais je ne sais rien. Aujourd’hui, je vais surtout reprendre le bus pour Bordeaux et fêter la victoire avec mes joueuses. Demain j’irais voir les équipes de réserve, les jeunes jouer. Aujourd’hui, je suis Girondin à 100% et c’est le plus important”.

 

Canal+

Retranscription Girondins4Ever