Pablo Castro : “La Seleçao ? Nous avons beaucoup de joueurs de qualité, des joueurs qui jouent dans de grands clubs, où ils ont plus d’importance”

Dans la presse brésilienne, Pablo Castro, l’ancien défenseur central des Girondins de Bordeaux, et actuel joueur du Lokomotiv Moscou, a répondu à la question de savoir s’il était toujours en contact avec Tite, le sélectionneur du Brésil.

“Nous avons beaucoup de joueurs de qualité, des joueurs qui jouent dans de grands clubs, où ils ont plus d’importance. Mais j’ai eu plus de contacts, pas directement avec Tite, mais avec ses assistants au moment où j’ai été appelé pour 2018 et 2019, où j’ai été un peu malchanceux, car dès que j’ai été appelé, j’ai joué et j’ai été appelé pour quatre matchs, puis je me suis blessé. Il s’agissait de blessures, étonnamment, proches des convocations et ensuite les opportunités vont à d’autres joueurs, celui qui se démarque le plus Tite le regarde, donc c’est compliqué. Mais je suis un gars très calme dans ce sens, je continue à travailler, je reste très concentré, très focalisé pour que lorsque l’opportunité se présentera, je la saisisse aussi. Et l’atmosphère dans l’équipe nationale brésilienne est vraiment différente, vivre avec les gars comme ça est comme un rêve pour vous. Neymar, Coutinho, c’est surréaliste, vraiment surréaliste, parce que j’ai quitté Maranhão, São Luís do Maranhão. Au moment où je suis parti, il n’y avait pas de club pour me mettre sur le marché, aujourd’hui nous avons Sampaio Correia, j’ai Moto Clube, n’est-ce pas ? Mais j’étais là, avec ces gars que vous ne connaissez que par la télévision et à cause du football aussi […] Tite est un gars très humain. Beaucoup de gens se concentrent uniquement sur le football, mais lui essaie de se concentrer sur le travail tous les jours, dans tous les domaines. Donc c’était génial de passer ce moment, parce que je n’avais jamais travaillé avec lui. Beaucoup de gens me demandent si je l’avais fait à l’époque où j’étais aux Corinthians, si je l’étais aussi. Ils font le lien avec ce que j’ai vécu aux Corinthians et je crois qu’ils pensent que j’étais avec Tite à l’époque, mais c’est un type très, très génial, très, très humain, et j’ai certainement beaucoup appris en peu de temps avec lui”.

Traduction Girondins4Ever