Yassine Benrahou : “A la fin d’un match contre Marseille, il vient me voir et me dit : ‘Plus je te vois jouer et plus l’amour que j’ai pour toi grandit’. J’ai été étonné”

Dans Onze Mondial, Yassine Benrahou est revenu sur son passage aux Girondins de Bordeaux sous la direction de Paulo Sousa.

“Je revis la même histoire qu’avec Gustavo Poyet. Il faut lui laisser le temps de prendre ses marques et d’analyser la réserve. Il m’appelle assez vite, il me donne ma chance, je la saisis. Comme l’équipe ne tourne pas bien, il met des jeunes dont moi. La saison se termine. Je reprends ensuite avec les pros, j’ai ma place dans l’effectif. On part en préparation à Washington, aux États Unis, je me mets en valeur. Et à la fin d’un match contre Marseille, il vient me voir et me dit : « Plus je te vois jouer et plus l’amour que j’ai pour toi grandit ». J’ai été étonné car Paulo Sousa parlait essentiellement avec les cadres et moins avec les jeunes. C’est une belle anecdote. Je prolonge ensuite à Bordeaux. Dès que j’ai signé, j’ai été directement mis placard en octobre sans raison. Et au mercato hivernal, j’ai signé à Nîmes”.