Pierre Hurmic : “Il avait déjà sauvé le club une première fois. J’avais besoin de lui pour qu’il m’explique un peu ce qu’était le fonctionnement d’un club de football”

Photo MAXPPP TEAMSHOOT – Chopin Jean Daniel

En plus du communiqué, Pierre Hurmic a rendu un hommage appuyé à l’ancien président des Girondins de Bordeaux, Jean-Didier Lange.

« C’est quelqu’un que je connaissais bien depuis de nombreuses années. C’était un confrère, un ami. C’est quelqu’un que j’avais appelé au secours quand j’étais confronté en tant que maire aux premières difficultés des Girondins de Bordeaux. J’ai tout de suite pensé à lui, je l’ai appelé, et il a immédiatement répondu présent. Il avait déjà sauvé le club une première fois. J’avais besoin de lui pour qu’il m’explique un peu ce qu’était le fonctionnement d’un club de football car je n’étais pas très informé à ce niveau-là. Quand j’ai créé le comité de surveillance et de vigilance des Girondins il a répondu présent à l’appel. C’est quelqu’un qui était de très bons conseils, d’une grande disponibilité. C’est quelqu’un qui s’est énormément dévoué pour ce club de football. Il était surtout passionné de football, dévoué, généreux. Je perds un ami et je pense que la ville de Bordeaux perd également quelqu’un de très dévoué pour la pratique sportive dans cette ville ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever