Laurent Crocis : “Et en novembre ? Et en décembre. Trop froid ? Terrain gelés ? Besoin de se pencher sur le mercato d’hiver pour construire un groupe ?”

Screen vidéo Florian Sabathier

Laurent Crocis, journaliste France Football, a assez bien résumé la situation actuelle – et depuis le début de saison des Girondins de Bordeaux – qui ont toujours une excuse.

“En juillet, le groupe n’est pas encore constitué. En août, le mercato n’est pas fini. En septembre, les joueurs viennent d’arriver. En octobre, le jeu est aux abonnés absents. Et en novembre ? Et en décembre. Trop froid ? Terrain gelés ? Besoin de se pencher sur le mercato d’hiver pour construire un groupe ?”