Farid Boulaya prend trois matches de suspension dont un avec sursis

Expulsé pour un geste d’humeur envers Yacine Adli lors du dernier match du FC Metz face aux Girondins de Bordeaux, Farid Boulaya connait sa sanction. Le milieu de terrain messin a vu la commission de discipline de la Ligue lui infliger trois matchs de suspension dont un match avec sursis.

Frédéric Antonetti, en conférence de presse d’après match, n’avait pas été tendre avec son joueur des suites de cet acte :

« Ce qu’a fait Farid n’est pas permis, tout simplement. C’est une faute grossière, il donne un coup de pied… Il nous laisse dans la merde. Il y a de la frustration, je veux bien, mais à un moment donné il faut savoir être responsable. La responsabilité doit ressortir chez les joueurs matures. On ne peut pas faire des gestes de football de rue. On est en première division ».