Admar Lopes : “S’il y a des progrès ? C’est encore très faible. Ce n’est pas de la dimension de ce club. Les joueurs doivent prendre leurs responsabilités”

Admar Lopes s’est montré très critique envers les joueurs du groupe des Girondins de Bordeaux qui semblent être, pour lui, les principaux responsables de la situation actuelle du club en championnat.

« C’est un problème d’état d’esprit, plus mental et psychologique que physique. L’équipe a des développements au niveau physique. Au niveau de l’idée de jeu et de l’organisation, l’équipe commence un peu à avoir une identité. Mais c’est toujours le même problème, c’est un manque d’envie défensif, de gagner le duel qui nous fait toujours défaut. S’il y a des progrès ? C’est encore très faible. Ce n’est pas de la dimension de ce club. Les joueurs doivent prendre leurs responsabilités, tout le monde doit les prendre. Ils doivent changer tout de suite car ils ne sont pas au niveau. Je discute toutes les semaines avec le coach. On est toujours en réflexion. Mais c’est le moment d’arrêter de parler et de faire les choses différemment. C’est la responsabilité de tout le monde, tout le monde est dans le même bateau. Si Petkovic est toujours l’homme de la situation ? Oui, bien sûr, il n’y a pas de doutes sur ça ».

Retranscription Girondins4Ever

https://twitter.com/Bleu_Gironde/status/1465002541977157638