Pascal Dupraz : “Quand on a une défense aussi peu proactive, on se fait des cheveux blancs, d’ailleurs Vladimir Petkovic en a, certainement davantage à cause de ça”

Pascal Dupraz s’est exprimé après la nouvelle défaite des Girondins de Bordeaux sur le terrain du Racing Club Strasbourg Alsace (5-2). Pour le coach et désormais consultant, c’est inconcevable d’encaisser 37 buts en 16 rencontres. D’autant que le club au scapulaire a encaissé, déjà, au moins 3 buts dans 7 rencontres sur 16.

« Chaque but de Strasbourg, ça a été un décalage, un centre… Le centreur n’est pas cadré. Un ballon dans la surface, et celui qui reprend est seul, sans adversaire à moins de trois mètres de lui. Quand on a une défense aussi peu proactive, on se fait des cheveux blancs, d’ailleurs Vladimir Petkovic en a, certainement davantage à cause de ça. En fait, j’ai presque plus envie de saluer la performance offensive de Strasbourg. Si Bordeaux a des manques et surtout de manques défensifs, Strasbourg marque beaucoup de buts parce que son football est attrayant ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever