Julien Stéphan : “Il y avait différents mouvements qu’on avait décidé de faire, avec des espaces à attaquer lorsqu’on a le ballon, certains qui sont plus ouverts que d’autres”

L’entraineur du Racing Club Strasbourg Alsace, Julien Stéphan, en conférence de presse d’après match, a montré qu’il avait bien observé les Girondins de Bordeaux depuis le début de saison, et notamment les faiblesses des bordelais : l’axe central et les couloirs.

« Il y avait différents mouvements qu’on avait décidé de faire, avec des espaces à attaquer lorsqu’on a le ballon, certains qui sont plus ouverts que d’autres : il fallait les identifier. Ensuite, c’est aux joueurs d’avoir la qualité pour pouvoir valider tout ça techniquement. Il y avait les mouvements sur les côtés, dans le dos de la ligne défensive adverse dans la profondeur… Il y avait tous ces mouvements-là qui ont plutôt et bien réalisés et qui nous ont permis de marquer des buts […] Dix points sur Bordeaux, ça commence à faire un petit matelas, c’est bien. Mais c’est encore très serré. On a pris une petite marge sur le bas du tableau […] Il y a quelques mouvements qu’on aurait pu jouer de manière un peu plus juste, on aurait pu marquer encore davantage de buts. Mais l’expression collective passer par l’épanouissement de tous les joueurs, et surtout l’investissement offensif de la part de tous les joueurs ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever