Laurent Marti : « Si SBA compte régler ses déficits en creusant le déficit de l’UBB, ça sera sans moi »

Dans Sud Ouest, Laurent Marti, le Président de l’UBB, a répondu à l’appel du pied de SBA – que l’on annonce en dépôt de bilan prochainement – qui expliquait que pour que l’exploitant du Matmut Atlantique s’en sorte, il faudrait que non seulement les Girondins de Bordeaux y évoluent, mais également l’Union Bordeaux Bègles.

« Quand vous êtes déficitaire, c’est à vous de régler vos propres problèmes. Si SBA compte régler ses déficits en creusant le déficit de l’UBB, ça sera sans moi. Ça n’arrivera pas, c’est impossible. Si demain, on dit à l’UBB qu’il faut aller au Matmut Atlantique et qu’il faut payer le loyer, c’est la mort du club. Donc, ça ne se fera pas. Financièrement, c’est inenvisageable. Et autant c’est un très beau stade, autant il y a 95% de nos supporters et de nos partenaires qui nous disent qu’ils veulent rester à Chaban parce que ce stade a une âme et qu’il est très facile d’accès ».