Gérard Lopez : « On n’est pas contre le fait d’intégrer des joueurs qui ont été plus qu’importants dans l’histoire des Girondins, mais il faut laisser le temps au temps »

Sur France Bleu Gironde, Gérard Lopez a été invité à parler d’un éventuel rôle d’Alain Giresse aux Girondins de Bordeaux. Le Petit Prince de Lescure a souvent eu l’étiquette possible d’un ambassadeur du club, quand le principal intéressé évoquait, lui, un rôle de coordinateur sportif où il se verrait bien. Le Président du FCGB a repoussé cette décision à plus tard, expliquant que d’autres choses étaient pour l’instant prioritaires, comme l’organigramme et la mise en place de plusieurs éléments.

« Alain est quelqu’un avec qui j’ai échangé, même pendant la reprise. C’est quelqu’un qui, déjà, quelque part, est présent autour du club, que je vois sur des matches, etc. Après, on va voir un peu comment se dessinent les contours du club dans les mois et les saisons à venir. C’est clair qu’on n’est pas contre le fait d’intégrer des joueurs qui ont été importants même plus qu’importants dans l’histoire des Girondins de Bordeaux. Mais il faut laisser le temps au temps, on n’a même pas encore fini de travailler sur l’organigramme et les processus basiques du club. Donc avant de réfléchir à des choses plus stratégiques, il faut d’abord qu’on se penche sur des choses plus terre à terre ».

Retranscription Girondins4Ever