Frédéric Voisin : « Nous les avons déjà tenus en échec, alors pourquoi ne pas aller plus loin ? »

Dans La Nouvelle République, l’entraineur des U19 Nationaux du Tours FC, Frédéric Voisin, s’est exprimé sur la prochaine confrontation de son équipe face aux Girondins de Bordeaux en coupe Gambardella pour tenter de décrocher un billet pour les 32ème de finale.

« C’est un moment très attendu pour le club, que nous préparons collégialement avec l’ensemble du staff. Avec Pierre-Antoine Brossier et Antoine Péron (en charge des U17), Régis Thomin et Abdoulaye Sinate (responsables des U18) ainsi qu’Arthur Deboeuf (entraîneur des gardiens), nous travaillons de concert pour appréhender au mieux ce rendez-vous […] N’oublions pas que nous les avons déjà joués en championnat (le 10 octobre dernier) et que nous les avions accrochés (0-0). Là, il s’agit d’un tout autre contexte, car pour la Gambardella, nous faisons un groupe élargi entre les U17, les U18 et les U19. Cela sera aussi le cas de leur côté, je pense, mais nous savons d’ores et déjà que cela sera du solide, étant donné leur parcours en championnat […] Nous avons aussi particulièrement travaillé sur l’aspect défensif, car nous avons encaissé beaucoup trop de buts en championnat U19 (38) et U17 (31). Mais nous progressons dans le bon sens depuis quelques matchs, ce qui est encourageant. Cette confrontation exceptionnelle est, en tout cas, l’occasion de se jauger à nouveau, à condition de se mettre dans la bonne intensité et le bon état d’esprit. Nous devons avant tout ne pas faire de complexe. Nous les avons déjà tenus en échec, alors pourquoi ne pas aller plus loin ? »

Cependant, l’entraineur, même s’il est conscient que battre les Girondins, sait que la tâche sera assez compliquée.

« Nous sommes prévenus : il faudra être à 200 % et avoir un bloc bien en place. Quoi qu’il en soit, cela sera avant tout une belle fête pour le club et les joueurs ».