Francisco Fardilha : « Des recrues vont être officialisées »

Photo Régis HAZENFUS – Photographe

L’on a la sensation, de l’extérieur, que la section féminine des Girondins de Bordeaux est un peu délaissée depuis l’arrivée de Gérard Lopez au club, et les mauvais derniers résultats, tout comme le départ de Vanessa Gilles, ont accentué cette sensation. C’est vrai.

Mais il faut rappeler que même si l’effectif s’est montré très « court » notamment face à l’Olympique Lyonnais en Coupe de France samedi (0-4), de nombreuses joueuses sont à l’infirmerie, la dernière recrue allemande Laura Stiben n’était pas qualifiée, Charlotte Bilbault était suspendue, et des joueurs ont été touchées par le Covid (Ines Jaurena devrait reprendre ce lundi). A tel point que Mylène Chavas, gardienne de profession, dut rentrer sur le front de l’attaque en Coupe…

Devant ces craintes, Francisco Fardilha, le directeur technique de la section féminine, a voulu se montrer rassurant aujourd’hui dans les colonnes de Sud Ouest. En effet, en plus de l’arrivée (jusqu’à la fin de la saison) de la défenseure centrale Laura Stiben, plusieurs recrues sont attendues rapidement. « Des recrues vont être officialisées dès la semaine prochaine. Elles devraient même être qualifiées pour le déplacement à Guingamp » qui aura lieu samedi prochain.

Et il en va vraiment du redressement de la section qui, progressant chaque année depuis sa création, voit les résultats mettre un gros coup de frein à cette mise en avant méritée. Le FCGB a également choisi, en accord avec Patrice Lair, de développer la formation bordelaise en faisant venir les meilleures joueuses de la région. Si Bordeaux a perdu lourdement à domicile face à l’OL, Francisco Fardilha a vu « beaucoup de choses positives et notamment un peu du futur de l’équipe. Notre formation est de qualité ». Mais cela ne suffira pas pour bien finir la saison.