Ligue 1 : la rencontre Girondins – OM sous tension

Le match opposant l’OM et les Bordelais est toujours maintenu malgré plusieurs cas de Covid dans les deux camps. La LFP a programmé la rencontre en ouverture de la 20ème journée de Ligue 1 ce vendredi à 21h. 

Un maintien controversé 

D’abord, les Olympiens hésitent à faire le déplacement face à la situation sanitaire qui prévaut chez leurs adversaires du jour. Ensuite, l’équipe hôte a demandé un report auprès de la LFP. Celle-ci aura, pour sa part, jusqu’à 16 heures le jour J pour se décider.

L’entraîneur phocéen Jorge Sampaoli avait proclamé que l’équipe de Bordeaux souhaitait se faire entendre. Il ajouta que malgré la vague importante de Coronavirus à travers le monde, s’ils ne peuvent pas jouer, ils rejoueront. Et cela, sur un même pied d’égalité pour toutes les équipes, et qu’il était indispensable que la Ligue prenne des initiatives.

Des conditions défavorables 

Mardi dernier, 17 joueurs bordelais manquaient encore à l’appel à la suite d’une contamination au Covid-19. Ce chiffre est en augmentation croissante après les 10 premiers cas positifs confirmés les 28 et 29 décembre. Avec le respect du protocole sanitaire, leur retour sur le terrain est prévu le 10 janvier au plus tôt. Or, il y a une condition à remplir pour que la demande soit acceptée. Il s’agit de l’incapacité de 20 joueurs sur les 30 inscrits pour la saison à cause de la pandémie.

L’OM n’est pas épargné

À l’instar de son adversaire, l’OM est également touché par une vague de forfaits liée au Covid-19. L’équipe affirme toutefois sa volonté à se parer à toutes les éventualités. Les joueurs poursuivent leurs entraînements et leurs préparations tout en veillant à ne pas s’affaiblir. L’entraîneur argentin reconnaît toutefois un manque d’effectif dans cette situation pandémique.

De plus, le Covid-19 n’est pas toujours en cause dans les absences enregistrées du côté des Marseillais. La sélection manquera effectivement 5 de ses éléments pour cause de blessures, de participation à la CAN, etc. Suivez les joueurs clés sur le site de paris sportif.

Les éventuels scénarios 

En attendant la décision finale de la LFP, plusieurs cas de figures ne sont pas à écarter. Dans la mesure où le nombre de joueurs positifs atteindrait le chiffre 11 chez les Bordelais, leur demande sera valable.

Du côté de Marseille, le même scénario tiendrait si plus de 10 joueurs sont testés positifs. Cependant, il se pourrait que l’équipe hôte déclare forfait à défaut d’un report. Dans un entretien, Admar Lopes a prévu une discussion avec le président Gérard Lopez afin de se décider. Le directeur sportif des Girondins de Bordeaux maintient également une entrevue avec le coach et les joueurs indisponibles.