Vladimir Petkovic : “Désormais, il y a de moins en moins de risque, 80% des joueurs ont déjà été infectés, donc…”

Vladimir Petkovic a parlé de l’état physique des joueurs des Girondins de Bordeaux. Pour rappel, le club a été touché par un cluster, et a été évidemment impacté physiquement.

« Ce n’est pas seulement important d’avoir un nombre de joueurs, ce qui est important c’est la forme physique. Et cette semaine, on a réussi à récupérer un peu. On n’est pas encore à 100% mais on est en meilleure posture que la semaine dernière. C’est pour cela qu’on doit faire encore des tests, et après ces tests nous aurons des informations encore plus concrètes. Désormais, il y a de moins en moins de risque, même si je ne connais pas le pourcentage exact, mais je dirais que 80% des joueurs ont déjà été infectés, donc… ».

Cependant, ne craint-il pas que les choix de la direction cette semaine puissent fracturer un peu le groupe ?

« Cela, il faut toujours l’évaluer sur le terrain, parce que la situation n’est pas positive. Mais comme toutes les situations négatives, cela peut représenter également une opportunité. Comment je fais pour garder la cohésion dans le vestiaire des suites des choix forts de la direction ? J’essaye de palier à tout ça par des discussions individuelles, mais sans essayer de trop parler. Surtout, le plus important, beaucoup de travail. Pendant les séances, j’essayer de baser les entrainements sur des situations concrètes qui peuvent prendre le dessus sur le mental des joueurs également ».

Retranscription Girondins4Ever