Giovanni Castaldi : « Gérard Lopez est bloqué donc le meilleur intérêt est de choyer son entraineur pour essayer de remobiliser les joueurs »

Giovanni Castaldi a été questionné sur l’avenir de Vladimir Petkovic aux Girondins de Bordeaux. Pour le consultant et journaliste, la défaite du FCGB face au Stade Rennais sur le score de 6-0 n’a changé en rien la décision de Gérard Lopez de maintenant l’ex-sélectionneur de La Nati.

« Effectivement, que Vladimir Petkovic ne fasse pas tout bien, c’est évident. Il y a des choix tactiques aussi douteux. Il s’est privé d’Alberth Elis face à Rennes qui est son meilleur attaquant. Mais je trouve qu’il y a une réalité économique aussi. Il a un salaire important, il a plus de 200000€ de salaire, et je ne pense pas que les finances de Bordeaux leur permettent de se séparer d’un entraineur. Je pense aussi que Gérard Lopez est bloqué donc le meilleur intérêt est de choyer son entraineur pour essayer de remobiliser les joueurs. Pour moi, cette défaite n’a rien changé quant à l’avenir de Vladimir Petkovic […] Tu sors Laurent Koscielny en disant que c’est le problème, et derrière tu en prends six… Tu passes vraiment pour un imbécile. C’est terrible ».

A l’inverse, pour Damien Degorre, c’est inéluctable.

« C’est un 6-0 qui fait suite à beaucoup de défaites, dont celle contre Marseille. Je ne vois pas comment, même si cela fait une grosse indemnité de départ à lui verser, sans avoir la certitude de se maintenir… Mais je ne vois pas comment il peut résister à cette inertie sportive. Là, le navire… En fait, toute la gestion des Girondins depuis 15 jours est dramatique. Quand on dégage cinq ou six joueurs comme l’a fait Gérard Lopez, mais comment peut-on espérer imaginer en tirer un prix avantageux ?! Qui va aller payer ? »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever