François Grenet : « L’entraineur de la réserve n’a pas été consulté sur le profil des joueurs. Il a envoyé ses adjoints, c’est très révélateur »

François Grenet a réagi au fait que les Girondins de Bordeaux n’avaient toujours pas marqué en 2022. Il en revient notamment aux choix de Vladimir Petkovic, l’entraineur bordelais.

« Oui, il faut s’inquiéter parce que quand on prend autant de buts, cela veut dire qu’il faut en marquer plus que ce qu’on prend. Déjà, ce n’est pas facile, il faut en mettre beaucoup… Mais tactiquement, par rapport aux choix… Je vois le dernier match, mais de faire reculer le bloc, forcément, pour l’aspect offensif, il y a plus de chemin à faire… Il y a plus de justesse technique à avoir, et donc on se crée moins d’occasions parce qu’on subit plus le match, l’adversaire. Forcément, on marque moins. Alberth Elis n’était pas titulaire face à Rennes… J’ai du mal à comprendre tout ça, c’est la manique, donc on perd ses moyens. A vouloir se rassurer, on s’enfonce, voilà ce que je pense ».

Puis l’ancien latéral bordelais donna une petite information qui remonte au match de Coupe de France face à Brest, pour témoigner du manque de communication du coach girondin.

« Les jeunes ont montré quelques qualités, et sachant qu’ils étaient en vacances et qu’ils ont été appelés sur le fait pour compenser… Même s’ils sont à la fleur de l’âge, ils ne se sont jamais entrainés avec les pros parce qu’il ne fallait pas se mélanger… L’entraineur de la réserve (Matthieu Chalmé) n’a pas été consulté par l’entraineur principal pour savoir un peu le profil des joueurs… Il a envoyé ses adjoints, on en pense ce qu’on veut, mais pour moi c’est très révélateur aussi ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever