Cyril (Débriefeur) : « C’est un paradoxe car offensivement on a été talentueux et défensivement on a été crédules, naïfs et limite amateurs »

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Dans Les Débriefeurs sur Gold FM, Julien Bée est revenu avec Cyril sur le fait que les Girondins de Bordeaux ont encore montré deux opposées. L’attaque et la défense.

Julien Bée :

« On a les deux opposées Girondins sur ce match. Une des plus belles attaques de Ligue 1 mais clairement un problème défensif et encore un nouveau joueur dans la défense avec le retour de Medioub. »

Cyril :

« Quand je vois Medioub titulaire je me dis que c’est intéressant. Il va chercher à contrer Ajorque, avec sa grande taille. Je me dis qu’on a travaillé tactiquement, qu’on a regardé des vidéos… Au final Ajorque n’avait personne autour de lui. Il a souvent fait des déviations dos au but sans qu’il n’ait un adversaire. Il y avait une semaine pour travailler. Strasbourg on les connaît. Ils en ont mis 5 à l’aller et ils ont fait exactement la même chose. On n’a pas été en mesure d’opposer quelque chose. Offensivement sur la première demi-heure c’était génial avec un Adli aussi créatif et en réussite dans ses ouvertures, un Rémi Oudin dans le coup, dans le tempo et à la récupération puis devant Hwang a de la réussite. Le gardien ne pouvait rien faire. C’est un paradoxe car offensivement on a été talentueux et défensivement on a été crédules, naïfs et limite amateurs« 

Retranscription Girondins4Ever