Sanjin Prcić : « Il y avait la place. C’était une équipe en plein doute »

Sanjin Prcić est revenu sur la défaite de son équipe, Strasbourg, face aux Girondins de Bordeaux, dans le cadre de la 22ème journée de Ligue 1 (4-3).

« C’est de la frustration, surtout par rapport à la première mi-temps. Sur nos erreurs, ils nous ont punis en contre-attaque. A chaque fois qu’ils ont eu un contre, ils ont réussi à marquer. Ils ont eu cette efficacité-là, et nous, on n’a pas réussi à prendre le temps de jouer sur les côtés, de les faire courir. Malgré tout, on a réussi à marquer un but avant la mi-temps, ce qui nous a laissé croire qu’on pouvait encore en marquer un deuxième. On est bien revenus en seconde, on a fait ce qu’il fallait. La seconde mi-temps est complètement différente de la première. On était assez haut, on a fait un bon pressing, on a récupéré des ballons. Après, on n’a pas réussi à égaliser. Cela reste très frustrant parce qu’on a vu qu’il y avait la place. C’était une équipe en plein doute. On va s’appuyer sur des matches comme ça pour ne plus reproduire ces erreurs. Il y avait un terrain difficile aussi, et on l’a mal utilisé je pense […] On était venus pour gagner, avec de l’ambition. La première mi-temps ne s’est pas passée comme on l’a voulu. Malgré tout, on y a cru à la mi-temps, on voyait qu’il y avait de la place, qu’on pouvait les faire douter, mais on n’a pas réussi à égaliser ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever