Jean-Marc Chanelet parle de Vairelles, Dugarry, Coupet, Dhorasoo et de Bordeaux

Photo France Bleu

Dans Parole d’Ex dans L’Equipe, Jean-Marc Chanelet a répondu aux questions traditionnelles du média, évoquant à plusieurs reprises les Girondins de Bordeaux.

Il commença d’abord par le joueur qu’il trouva le plus drôle, qui n’est autre qu’ancien bordelais : Tony Vairelles. « Tony Vairelles, à Lyon, avait toujours une histoire à raconter. Il avait un côté obsessionnel, avec des blagues un peu limites ».

Il y a un autre ancien bordelais que Jean-Marc Chanelet n’a pas aimé affronter, un certain Christophe Dugarry. « Ça n’a jamais été simple face à Christophe Dugarry (Bordeaux, Marseille). C’était un joueur costaud, mais aussi explosif et rapide. Sur un côté, il était capable de dribbler à droite comme à gauche ».

Il assista aussi à une grosse dispute, celle de l’actuel entraineur des gardiens des Girondins de Bordeaux, Grégory Coupet, avec un autre ex-bordelais, Vikash Dhorasoo. « À Lyon, durant un match, Grégory Coupet avait demandé, à plusieurs reprises, à Vikash Dhorasoo de se replacer, sans y arriver. Alors, à la mi-temps, ça avait pété. Greg lui avait dit qu’il lui manquait de respect. Ç’a créé un froid entre les deux. Je me rappelle qu’ensuite, lors d’une séance de penalties à l’entraînement, Greg n’avait volontairement pas bougé sur un tir de Vikash. Ils ne se sont plus jamais parlé ».

Enfin, l’ancien latéral nantais a avoué qu’il aurait pu signer en Gironde lors de sa carrière. « J’aurais pu connaître la Ligue 1 plus tôt car quand j’ai quitté Istres, je ne devais rester qu’une saison à Nîmes, avant de signer à Bordeaux. C’était vu avec Rolland Courbis, l’entraîneur, mais rien n’avait été signé et, comme il a ensuite été écarté, je suis resté à Nîmes ».