[Paroles de supporters #9] Jean Claude : « On reviendra au sommet, je vous assure, Bordeaux ça peut être un pétard qui n’attend plus qu’une allumette »

Aujourd’hui dans « Paroles de supporters épisode 9 », nous sommes avec Jean Claude Dugot alias Girondins1881, adepte de la devise « Le Marine & Blanc sont mes couleurs », sur Twitter et la Tribune des Girondins.

Bonjour Jean Claude 🙂 !

Peux-tu te présenter auprès des supporters en quelques mots ?

Question âge, je fais partie des seniors.

D’où supportes-tu les Girondins et depuis quand ?

De la Gironde près de Langoiran, depuis quelques années.

Qui t’a donné cette passion pour les Marines et Blancs ?

Quand j’étais gosse j’allais voir Camblanes, qui jouait en DH. Il y avait 2 anciens joueurs des Girondins qui jouaient dont Max Obispo… Puis venant habiter près du Stade MUNICIPAL, entendant les clameurs du stade j’ai commencé à m’intéresser aux Girondins fin des années 60.

Est-ce que tu regardes les matchs en famille ? Entre amis ? En solo ?

Oui ou en solo des fois.

Est-ce que tu viens souvent au stade ? oui Si oui es-tu abonné dans un groupe ou via le club ?

Oui et je suis abonné via le club.

Si tu ne vas pas au stade, comment fais-tu pour suivre les Girondins ?

Je suis en streaming, je n’ai pas envie de prendre 4 abonnements pour voir les matchs (faut pas nous prendre pour des cons).

As-tu déjà fait des déplacements ? Si oui lesquels ? Et tes prochains envisagés ?

Non familialement pas possible.

Quels sont tes meilleurs souvenirs depuis que tu supportes le FCGB ?

Mon premier match, un Bordeaux – Sedan, en 1968-69, demi finale de Coupe de France pesage virage Nord. Sinon, Bordeaux – Juve, Bordeaux – Naples,  Bordeaux – Milan AC…Marseille… Nantes, Sainté, tellement …

Comment tu t’informes sur les girondins ? Par quels supports ?

Sud-Ouest, radio, télé, réseaux sociaux, portable.

As-tu déjà fait des choses en lien avec les Girondins sur les réseaux sociaux ?( Emissions, chroniqueur, intervenant, invité, pages, groupes, vidéos…)

En 2010 j’avais participé à un site internet où je faisais des comptes-rendus de matchs, puis j’ai arrêté, trop de boulot… Sinon j’ai une chaîne vidéo qui couvre les ambiances de matchs à domicile. Je ne peux faire tous les matchs mais ça fait plaisir aux supporters éloignés .

As-tu rencontré d’autres supporters au stade ou en dehors, grâce à tous ces lieux de partage ?

Oui.

Si tu devais faire ton onze type des joueurs girondins ?

Le 11 du match contre la Juve, on avait une machine de guerre.

Dropsy – Thouvenel Battiston Specht Rohr Tusseau – Tigana Girard Giresse – Müller Lacombe

Ton joueur que tu as adoré ?

Jean Tigana.

Ton joueur que tu aimerais oublier ?

Je n’en ai pas, j’ai oublié même Moussa Maazou. Sur le moment, des fois on peut être hystérique mais après on se calme.

Ton coach préféré ?

Aimé Jacquet, un type super.

Celui que tu n’as pas aimé ?

Willy Sagnol.

Comment vis-tu cette longue période de disette aux Girondins (sans titre depuis 2013) ? Tu relativises ?

Très très mal. Je ne reconnais plus le club.

Demain tu es directeur du recrutement avec un bon portefeuille tu prends quels joueurs en L1? Et à l’étranger ? (on a le droit de rêver hein !)

Je me suis rangé des voitures mais honnêtement maintenant j’en vois pas qui me font grimper aux rideaux, par contre on aurait gardé Jules Koundé et Aurélien Tchouaméni. On serait mieux placé.

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Si Petkovic n’était pas venu, tu aurais voulu quel coach et pourquoi ?

Joker.

Chamakh ou Gourcuff ? Wendel ou Malcom ? Ramé ou Carrasso ? Planus ou Henrique ?

Smertin ou Costa ? Chalmé ou Mariano ? Baup ou Blanc ? Denilson ou Savio ? Darcheville

ou Feindouno ? Laslandes ou Cavenaghi ? Fernando ou Diarra ? Zidane ou Lizarazu ?

Lescure ou René Gallice ? Poko ou Maazou ?

Je les aime tous !

Un message pour la communauté des girondins sur les réseaux sociaux ?

Je crois que dans la durée on a une décennie de misère, on ne compte plus les fessées, les humiliations, jamais on a été aussi bas. Les Girondins sont une grande famille, les supporters y occupent une grande place. On a une belle histoire. Ce club est très attachant, beaucoup de joueurs sont tombés dans le piège girondin et se sont installés en Gironde. On reviendra au sommet, je vous assure Bordeaux ça peut être un pétard qui n’attend plus qu’une allumette. On doit être tous derrière et rien lâcher pour le présent, l’avenir, pour les jeunes bordelais et girondins qui doivent retrouver la fierté de nos couleurs. On est là, on ne lâche rien.

Merci beaucoup Jean Claude 😉

 

Retrouvez les épisodes précédents :

1 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #1] Julien Bée : « Ah ça… des amis évidemment mais j’ai surtout rencontré ma femme au virage Sud en 2003 »

2 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #2] Tuturlebordelais : « Le match fou à Monaco quand on gagne 4-3, même mes grands-parents étaient en extase !

3 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #3] Fabcgb : « La communauté du FCGB est très bonne de sympathie »

4 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #4] evlafcgb : « L’OM, leur seum est dans mes veines à tout jamais avec ce 4-1 à domicile »

5 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #5] UltraDJ33 : « Je garde le moral, je me dis qu’à un moment donné ça va revenir et que nous sommes les Girondins de Bordeaux »

6 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #6] Nell : « Si on buvait un coup à chaque pion encaissé on serait tous alcooliques actuellement »

7 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #7] Scap-man : « Il m’avait offert une écharpe des UB87, j’ai craqué à ce moment là »

8 Girondins4Ever – [Paroles de supporters #8] Lisa : « Quoi qu’il arrive on restera supporters pour toujours »