Nathan Gourdol : “On ne peut pas dire qu’une équipe parmi les cinq dernières, soit vraiment plus armée que les autres. Malgré les recrues de Saint-Etienne et de Bordeaux…”

Sur France Bleu GirondeNathan Gourdol, journaliste pour L’Equipe, a tenu à souligner l’ambiance au Matmut Atlantique face à Monaco, et surtout la présence et le soutien des 30000 supporters des Girondins présents au stade.

« Ce qu’on retient, c’est cette ambiance. Je pense que cela peut marquer un tournant dans la fin de saison des Girondins, de sentir ce stade derrière l’équipe. Ça peut vraiment être un booster pour Bordeaux. Je suis Saint-Etienne cette saison, et la même chose se produit là-bas avec Geoffroy Guichard qui est de nouveau derrière son équipe ».

Mais celui sur qui l’on fonde beaucoup d’espoirs, est David Guion. Pourra t-il sauver les Girondins de la relégation ?

« A mon sens oui, mais ils ont les mêmes chances que leurs concurrents. On ne peut pas dire qu’une équipe parmi les cinq dernières, soit vraiment plus armée que les autres. Malgré les recrues de Saint-Etienne et de Bordeaux… C’est difficile de se positionner. Ce sera une histoire de dynamique. Saint-Etienne, je prends l’exemple que je connais, a le vent en poupe, mais ils vont au Parc samedi. Ça peut très bien s’arrêter ou au contraire, s’il y a un match nul, cela peut entretenir la dynamique de confiance. C’est très difficile de se positionner, ça va vraiment se jouer sur des séries ».

Retranscription Girondins4Ever