Vital N’Simba : “L’année où on devait nous dire si on signait ou pas, tout le monde me voyait pro, mais l’entraîneur a mis son véto”

Passé par le centre de formation des Girondins de Bordeaux pendant trois ans, après plusieurs apparitions avec la réserve notamment, Vital N’Simba n’a pas signé professionnel au FCGB. Pour Sud Ouest, il en a expliqué les raisons, lui qui évolue aujourd’hui chez les prochain adversaire du club bordelais, le Clermont Foot 63.

J’aurais aimé signer pro là-bas, mais ça ne s’est pas fait, ça fait partie de la vie […] J’étais nonchalant. Je pense que j’avais toutes les qualités footballistiques pour signer pro, mais certains comportements faisaient que le coach (Francis Gillot) était réticent pour me faire signer. J’avais des petits écarts de conduite, pendant certains matchs je passais un peu au travers… L’année où on devait nous dire si on signait ou pas, tout le monde me voyait pro, mais l’entraîneur a mis son véto. Je ne lui en ai pas voulu. Patrick Battiston voulait me garder une année de plus avec la réserve, mais à quoi bon puisque le coach des pros n’aimait pas ma façon de jouer et mon profil… […] Oui, j’aurais pu ou dû faire les efforts nécessaires pour gommer ce comportement, mais tout ce qu’il s’est passé ensuite a fait de moi ce que je suis maintenant”.